18 septembre 1915

Ici la vie ne manque pas d'imprévu, et pour une fois encore, nous y avons coupé.

Depuis le 13 septembre le sergent Émile Moureu est en mission à Saint-Antonin-Noble-Val (Tarn-et-Garonne), comme instructeur militaire des réservistes de l'armée territoriale. Mais après cinq jours, le séjour s'achève déjà...


18 août.

Cher papa,

Rappelé de St Antonin par dépêche avec 4 autres sergents me voici à Toulouse depuis quelques heures. C'était pour un renfort du 14e. Nous venons de recevoir contre-ordre, et au lieu de partir au front, nous partons maintenant à Grenade avec la classe 16. Ici la vie ne manque pas d'imprévu, et pour une fois encore, nous y avons coupé.

Je vous enverrai mon adresse et je vous embrasse tous de tout coeur. Emile.

 


Écouter la lettre du 18 septembre 1915

Le Musée Massey à Tarbes

Le Musée Massey est le premier musée au monde à présenter une collection retraçant l’histoire des Hussards.
Ce corps d’armée de cavalerie légère, qui puise ses origines en Hongrie, a contribué au renom de la ville de Tarbes.

Ces trois documents présentés proviennent du Musée Massey de Tarbes auquel la famille d'Émile Moureu en avait fait don.

Site internet du Musée Massey de Tarbes

 

Rejoignez-nous ..