30 novembre 1915

Un dernier bonjour de Grenade, soeurette. J'ai reçu le mandat.

Sorti de l'École militaire de Joinville-le-Pont à la fin du mois d'août, le sergent Émile Moureu est cantonné à Grenade-sur-Garonne depuis le 20 septembre, avec l'ensemble des conscrits de la Classe 1916 affectés au 14e d'Infanterie de Ligne. Au terme de deux mois d'attente rythmés par la vie en garnison, les exercices militaires et de combat, et un placement en quarantaine à l'hôpital par crainte d'une épidémie de diphtérie, voici enfin l'heure de la délivrance : le départ pour le front.


Un dernier bonjour de Grenade, sœurette.
J'ai reçu le mandat. Merci.
Nous passons par Toulouse, peut-être y passerons-nous 2 ou 3 jours.
Mais nous sommes tout équipés.

Je vous embrasse tous à plein cœur. Émile.

 


Écouter la lettre du 30 novembre 1915

Le Musée Massey à Tarbes

Les trois documents présentés proviennent du Musée Massey de Tarbes auquel la famille d'Émile Moureu en avait fait don.

Le Musée Massey est le premier musée au monde à présenter une collection retraçant l’histoire des Hussards.
Ce corps d’armée de cavalerie légère, qui puise ses origines en Hongrie, a contribué au renom de la ville de Tarbes.

Site internet du Musée Massey de Tarbes

 

Ne manquez pas de lettre ...

Pour vous inscrire à la lettre de diffusion, merci de nous contacter : pireneas@agglo-pau.fr

ou rejoignez-nous sur Facebook pour suivre la saga épistolaire d'Émile !