21 janvier 1916

Comme ça manque cette châleur du Midi, et avec quel plaisir je m'y blottirais quelque temps ...

Depuis le 6 décembre 1915, le sergent Émile Moureu et ses camarades du 14e d'Infanterie de Ligne sont en cantonnement à l'arrière du front dans le nord, à Brimeux, dans le Pas-de-Calais.


Vendredi, 21.

Sœurette,

j'ai quelques minutes à moi et j'en profite pour t'écrire quelques mots. C'est si bon de se replonger un peu (en pensée !) dans l'atmosphère de là-bas, de douce et chaude affection.
Comme ça manque cette châleur du Midi, et avec quel plaisir je m'y blottirais quelque temps.

Adieu, Soeurette, tous mes baisers, donnes-en pour moi à papa et à maman, Émile..

.

 


Écouter la lettre du 21 janvier1916

 

Le Musée Massey à Tarbes

Les trois documents présentés proviennent du Musée Massey de Tarbes auquel la famille d'Émile Moureu en avait fait don.

Le Musée Massey est le premier musée au monde à présenter une collection retraçant l’histoire des Hussards.
Ce corps d’armée de cavalerie légère, qui puise ses origines en Hongrie, a contribué au renom de la ville de Tarbes.

Site internet du Musée Massey de Tarbes

 

Ne manquez pas de lettre ...

Pour vous inscrire à la lettre de diffusion, merci de nous contacter : pireneas@agglo-pau.fr

ou rejoignez-nous sur Facebook pour suivre la saga épistolaire d'Émile !