05 février 1916

Rassurez-vous, je suis tout-à-fait bien, et un peu de pâle soleil nous fait songer vaguement à notre Midi.

Au terme de deux mois de cantonnement et de préparation militaire à Grenade-sur-Garonne Émile Moureu et les autres conscrits de la Classe 1916 affectés au 14e d'Infanterie de Ligne reçurent, le 30 novembre l'ordre attendu autant que redouté du départ pour le front. Après quelques jours à Toulouse puis de voyage en train, le régiment prenait garnison à Brimeux dans le Pas-de-Calais le 6 décembre 1915.


5 février.

Cher papa,

Je viens de recevoir à l'instant le mandat et une lettre de maman. Rassurez-vous, je suis tout-à-fait bien, et un peu de pâle soleil nous fait songer vaguement à notre Midi.

J'écrirai plus longuement ce soir ou demain, et en même temps j'écrirai à mon cher aîné. Mille baisers à tous, Émile.

 

 


Écouter la lettre du 5 février 1916

 

Le Musée Massey à Tarbes

Les trois documents présentés proviennent du Musée Massey de Tarbes auquel la famille d'Émile Moureu en avait fait don.

Le Musée Massey est le premier musée au monde à présenter une collection retraçant l’histoire des Hussards.
Ce corps d’armée de cavalerie légère, qui puise ses origines en Hongrie, a contribué au renom de la ville de Tarbes.

Site internet du Musée Massey de Tarbes

 

Ne manquez pas de lettre ...

Pour vous inscrire à la lettre de diffusion, merci de nous contacter : pireneas@agglo-pau.fr

ou rejoignez-nous sur Facebook pour suivre la saga épistolaire d'Émile !