30 mai 1916

Surtout, du calme, continuez à écrire, et envoyez-moi le mandat à l'ordinaire, il me suivra.

Depuis le 12 mars 1916, le régiment d'Émile est cantonné à Chaumont-en-Vexin (Oise), à proximité de Paris. En réserve du front de Verdun ouvert le 21 février par une grande attaque allemande, il attend de monter, contingent par contingent, vers les premières lignes.


Lundi, 12h.

Chère maman,

Deux mots en hâte pour vous annoncer une nouvelle qui chamboule complètement tous nos projets : hier au soir est arrivé un message téléphoné : "Le 3e Groupement (dont nous sommes) embarque dimanche 4 juin pour destination inconnue". Je ne crois pas que c'est encore la première ligne, peut-être la deuxième ou troisième.
En tout cas, la permission est renvoyée à plus tard. J'ai reçu hier une lettre d'Anna, une de tes lettres aussi, merci. Surtout, du calme, continuez à écrire, et envoyez-moi le mandat à l'ordinaire, il me suivra.

Je vous embrasse tous de tout cœur, Émile.

 

 

 

 

 Écouter la lettre du 30 mai 1916

 

Le Musée Massey à Tarbes

Les trois documents présentés proviennent du Musée Massey de Tarbes auquel la famille d'Émile Moureu en avait fait don.

Le Musée Massey est le premier musée au monde à présenter une collection retraçant l’histoire des Hussards.
Ce corps d’armée de cavalerie légère, qui puise ses origines en Hongrie, a contribué au renom de la ville de Tarbes.

Site internet du Musée Massey de Tarbes

 

Ne manquez pas de lettre ...

Pour vous inscrire à la lettre de diffusion, merci de nous contacter : pireneas@agglo-pau.fr

ou rejoignez-nous sur Facebook pour suivre la saga épistolaire d'Émile !