10 juin 1916

Aujourd'hui, on se repose un peu, au son des tam-tam ...

Depuis le 5 juin 1916, le régiment d'Émile est positionné dans la Somme, sur la ligne de front, face aux tranchées allemandes. L'heure n'est pas aux combats, mais aux travaux de tranchées.


10 Juin.

Sœurette,

C'est encore à moitié endormi que j'écris ces quelques lignes avant l'heure de la levée. Nous avons travaillé toute la journée d'hier, et toute la nuit sous la flotte, mais très peu de canonnades. Aujourd'hui, on se repose un peu, au son des tam-tam : la belle musique, et celle-là n'adoucit pas les mœurs ! J'ai reçu hier (quelle ironie !) ta lettre du 1er juin, un peu en retard, mais bien lue tout de même.

Mille baisers. Émile.

 

 

 

 

 

  Écouter la lettre du 10 juin 1916

 

Le Musée Massey à Tarbes

Les trois documents présentés proviennent du Musée Massey de Tarbes auquel la famille d'Émile Moureu en avait fait don.

Le Musée Massey est le premier musée au monde à présenter une collection retraçant l’histoire des Hussards.
Ce corps d’armée de cavalerie légère, qui puise ses origines en Hongrie, a contribué au renom de la ville de Tarbes.

Site internet du Musée Massey de Tarbes

 

Ne manquez pas de lettre ...

Pour vous inscrire à la lettre de diffusion, merci de nous contacter : pireneas@agglo-pau.fr

ou rejoignez-nous sur Facebook pour suivre la saga épistolaire d'Émile !