07 août 1916

Menu de midi : "soupe aux choux [...], cervelle, sauce tomate d'Amiens (un autre copain !), frites et bifs aux frais de la princesse, ...

Le 24 juillet Émile rentrait de permission à Sauveterre-de-Béarn et retrouvait son régiment toujours au repos à l'arrière, à Chambors dans l'Oise. Dès le 27 juillet cependant, tous repartaient en direction de Tracy-le-Val, quelques kilomètres à l'est de Compiègne dans un secteur plus près du front mais a priori relativement calme à la limite de l'Oise et de l'Aisne.


7 août 1916.

Sœurette,

J'ai reçu aujourd'hui le deuxième colis et l'on voit qu'un cœur plein de tendresse a guidé la main pour choisir et placer chacune de ces bonnes petites choses. Aujourd'hui, je n'ai pas eu de nouvelles, aussi le petit caillou noir est un peu tombé.
Mais, rassurez-vous, ne vous faites pas trop de souci à mon sujet : me voilà en effet tout-à-fait remis dans le cadre ; retombé dans ce milieu qui, à côté de mauvaises passes, vous laisse des instants agréables, d'intéressantes causeries avec des camarades, de chaudes discussions, quelques "squelettes" de bombe, quand nous le pouvons, comme hier par exemple, où la compagnie avait repas complet.
Menu de midi : "soupe aux choux (choux empruntés à un jardin de mitrailleur, saucisse de Perpignan (un copain !), cervelle, sauce tomate d'Amiens (un autre copain !), frites et bifs aux frais de la princesse, et pour arroser le tout quelques bons litres de pinard fabriqué à 3 sous le litre. Digestif concert où la basse domine. Sieste champêtre.

Baisers, Émile.
Mes amitiés à Jane.
Secteur postal 164.

 

 

Écouter la lettre du 07 août 1916

 

Le Musée Massey à Tarbes

Les trois documents présentés proviennent du Musée Massey de Tarbes auquel la famille d'Émile Moureu en avait fait don.

Le Musée Massey est le premier musée au monde à présenter une collection retraçant l’histoire des Hussards.
Ce corps d’armée de cavalerie légère, qui puise ses origines en Hongrie, a contribué au renom de la ville de Tarbes.

Site internet du Musée Massey de Tarbes

 

Ne manquez pas de lettre ...

Pour vous inscrire à la lettre de diffusion, merci de nous contacter : pireneas@agglo-pau.fr

ou rejoignez-nous sur Facebook pour suivre la saga épistolaire d'Émile !