18 août 1916

Me voilà affecté à la 11e Cie. Sur 250 h ils sont revenus 80 du Bois de Hem.

Basé à Tracy-le-Val, quelques kilomètres à l'est de Compiègne depuis le 28 juillet le régiment d'Émile fit l'objet d'une réorganisation effective le 15 août : avec 349 autres hommes, dont deux autres Béarnais, il quittait le 14e Régiment d'Infanterie de Ligne et Tracy-le-Val pour renforcer une nouveau régiment auquel il était désormais affecté.


18 août 1916.

Ma chère maman,

Me voilà enfin arrivé à mon nouveau régiment, et notre pauvre renfort est nettoyé, véritablement noyé dans le régiment. Me voilà affecté à la 11e Cie. Sur 250 h ils sont revenus 80 du Bois de Hem.
Comment serons-nous ? Je ne sais, mais la 1ère impression n'est pas trop mauvaise, mais ça bardera autrement que là-bas. Carrive est adjudant à la compagnie hors-rang (le veinard !), Perreuilh est à la 7, je crois.

Voici ma nouvelle adresse : 133e de ligne, 11e Cie, S.P. 194.
Avez-vous reçu une ou deux cartes, d'autres nouvelles de Pierre ?

Mille baisers à tous, mes amitiés à Jane.
Émile.

 

Écouter la lettre du 18 août 1916

 

Le Musée Massey à Tarbes

Les trois documents présentés proviennent du Musée Massey de Tarbes auquel la famille d'Émile Moureu en avait fait don.

Le Musée Massey est le premier musée au monde à présenter une collection retraçant l’histoire des Hussards.
Ce corps d’armée de cavalerie légère, qui puise ses origines en Hongrie, a contribué au renom de la ville de Tarbes.

Site internet du Musée Massey de Tarbes

 

Ne manquez pas de lettre ...

Pour vous inscrire à la lettre de diffusion, merci de nous contacter : pireneas@agglo-pau.fr

ou rejoignez-nous sur Facebook pour suivre la saga épistolaire d'Émile !