20 juin 1917

Je suis très heureux que le choix d'Henri soit tombé sur moi : mais, je serai un garçon d'honneur pas bien expérimenté.

Depuis le début du mois de mars 1917, Émile a rejoint l'École Spéciale militaire de Saint-Cyr où il suit une formation d'officier aspirant.


Saint-Cyr, le 20 juin 1917.

Sœurette,

Merci pour ta gentille lettre, qui m'apporte beaucoup de détails intéressants, et beaucoup de tendresse. Je suis très heureux que le choix d'Henri soit tombé sur moi : mais, je serai un garçon d'honneur pas bien expérimenté. Si Henri demande une permission spéciale pour son mariage, on lui donnera quatre jours : çà n'est pas beaucoup. Ton indignation, causée par la rencontre d'un groupe de Boches affublés de nos bérets, m'a un peu amusé. Que veux -tu ? Je crois que plus on se bat avec les gens, moins on les hait. C'est un fait expérimental que deux camarades deviennent grands amis, après avoir échangé quelques bons horions.
Avez -vous reçu la carte de Pierre ? J'aurais cru que M. et Mme Sarthou seraient invités : surtout, puisque Henri connaît fort bien M. Sarthou. Qu'en penses -tu ? Quoique nous ne sachons encore rien officiellement, je crois que mon départ se fera dans les dates prévues fixées. Aussi, en même temps que l'argent du mois, vous pourrez m'envoyer l'argent du voyage. Je crois que le voyage de Paris à Bourg sera gratuit, mais pas celui de Bourg chez moi : à peu près 30 F de voyage seul, sans compter les repas pendant 2 jours. Aussi, une somme assez forte sera-t-elle nécessaire.

Adieu, chers aimés, je vous embrasse de tout cœur, Émile.
P.S. Henri sera-t-il en militaire pour la noce ?

 

 

 

 

  Écouter la lettre du 20 juin 1917

Le Musée Massey à Tarbes

Les trois documents présentés proviennent du Musée Massey de Tarbes auquel la famille d'Émile Moureu en avait fait don.

Le Musée Massey est le premier musée au monde à présenter une collection retraçant l’histoire des Hussards.
Ce corps d’armée de cavalerie légère, qui puise ses origines en Hongrie, a contribué au renom de la ville de Tarbes.

Site internet du Musée Massey de Tarbes

 

Ne manquez pas de lettre ...

Pour vous inscrire à la lettre de diffusion, merci de nous contacter : pireneas@agglo-pau.fr

ou rejoignez-nous sur Facebook pour suivre la saga épistolaire d'Émile !