10 novembre 1917

Puis ce sera fini ! Encore un effort !

Depuis le 10 octobre, Émile et son régiment sont sur le front de Verdun et ses tranchées boueuses, alternant périodes en première ligne et en réserve.


10 novembre.

Chers aimés,

Un petit mot, une petite causerie : c'est mon unique ou presque distraction. Nous sommes dans notre petit trou avec l'adjudant et nos deux "groom". Nous venons de manger une sauve piquante, des haricots rouges et une tartine de beurre. C'est un repas de Sardanapale surtout parce que c'est chaud.
Dans deux ou trois jours, nous allons remonter dans deux ou trois jours encore pour une période de 12 jours. Puis ce sera fini ! Encore un effort ! J'ai reçu le colis, hier soir : délicieuses poires sucrées, andouille piquante, - je n'ai pas encore goûté le reste -

Je vous embrasse, chers aimés, de tout cœur, Émile.

 

  Écouter la lettre du 10 novembre 1917

Le Musée Massey à Tarbes

Les trois documents présentés proviennent du Musée Massey de Tarbes auquel la famille d'Émile Moureu en avait fait don.

Le Musée Massey est le premier musée au monde à présenter une collection retraçant l’histoire des Hussards.
Ce corps d’armée de cavalerie légère, qui puise ses origines en Hongrie, a contribué au renom de la ville de Tarbes.

Site internet du Musée Massey de Tarbes

 

Ne manquez pas de lettre ...

Pour vous inscrire à la lettre de diffusion, merci de nous contacter : pireneas@agglo-pau.fr

ou rejoignez-nous sur Facebook pour suivre la saga épistolaire d'Émile !