18 novembre 1917

C'est ici, voyez bien, qu'on apprécie cette belle union familiale : ...

Depuis le 10 octobre, Émile et son régiment sont sur le front de Verdun et ses tranchées boueuses, alternant périodes en première ligne et en réserve.


18 novembre.

Chers aimés,

Je viens de recevoir la lettre de maman avec la lettre de Pierre, et dans mon vilain trou où l'eau croupit, j'ai été tout réchauffé par cette tendresse si douce et si enveloppante. C'est ici, voyez bien, qu'on apprécie cette belle union familiale : c'est le seul vrai sentiment, le seul qui subsiste dans les pires conditions matérielles.
Je vous écrirai plus longuement dans quelques jours. Nous serons plus tranquilles, j'espère.

Adieu, chers aimés, je vous serre sur mon cœur, Émile.

 

  Écouter la lettre du 18 novembre 1917

Le Musée Massey à Tarbes

Les trois documents présentés proviennent du Musée Massey de Tarbes auquel la famille d'Émile Moureu en avait fait don.

Le Musée Massey est le premier musée au monde à présenter une collection retraçant l’histoire des Hussards.
Ce corps d’armée de cavalerie légère, qui puise ses origines en Hongrie, a contribué au renom de la ville de Tarbes.

Site internet du Musée Massey de Tarbes

 

Ne manquez pas de lettre ...

Pour vous inscrire à la lettre de diffusion, merci de nous contacter : pireneas@agglo-pau.fr

ou rejoignez-nous sur Facebook pour suivre la saga épistolaire d'Émile !