10 avril 1915

Après une délicieuse nuit passée sur une banquette de train, je t'écris quelques mots de la gare de Brives.

Sur le chemin (de fer) à destination de Joinville-le-Pont (département de la Seine, aujourd'hui dans le Val-de-Marne) où il est appelé à l'École d'Instruction Militaire comme élève-aspirant, Emile profite d'une halte du train pour faire partager à sa soeur et à son père son voyage.


 

Un souvenir de la Corrèze, 10-4-15.

E Moureu, 14e de ligne

 

 

 

 

 

 

Écouter la lettre du 10 avril 1915


Le même jour, Emile adresse une deuxième carte postale à son père.

 

4-10-15. Après une délicieuse nuit passée sur une banquette de train, je t'écris quelques mots de la gare de Brives. Nous partirons dans 1 heure, avec la perspective d'une autre journée et d'une autre nuit de voyage : nous ne pouvons prendre en effet que des omnibus. La paillasse du régiment où nous couchions tout habillés était un rêve à côté de la banquette où nous avons passé cette nuit. Mais, en avant pour Joinville !

Emile, 14e de ligne.

 

Écouter la deuxième lettre du 10 avril 1915

Le Musée Massey à Tarbes

Les trois documents présentés proviennent du Musée Massey de Tarbes auquel la famille d'Émile Moureu en avait fait don.

Le Musée Massey est le premier musée au monde à présenter une collection retraçant l’histoire des Hussards.
Ce corps d’armée de cavalerie légère, qui puise ses origines en Hongrie, a contribué au renom de la ville de Tarbes.

Site internet du Musée Massey de Tarbes

 

Ne manquez pas de lettre ...

Pour vous inscrire à la lettre de diffusion, merci de nous contacter : pireneas@agglo-pau.fr

ou rejoignez-nous sur Facebook pour suivre la saga épistolaire d'Émile !